Bulletin Prévisions saisonnières Météo à 3 mois : Prévisions saisonnières février - mars - avril 2023

Météo à 3 mois : Prévisions saisonnières février - mars - avril 2023

25/01/2023

Un peu plus sec et un peu plus frais

En Martinique, le prochain trimestre devrait être légèrement plus sec que d’ordinaire et les températures un peu plus fraîches que d’habitude.

.

.

Contexte climatique global :

Dans le bassin Pacifique, l’épisode la « Niňa » s’affaiblit légèrement (- 0,9 °C). LENSO (oscillation El Niňo) devrait revenir à la neutralité, le plus probablement courant mars 2023.

Le bassin Atlantique conserve, comme le mois dernier, la même configuration. D’une part, des eaux équatoriales plus chaudes que d’ordinaire et d’autre part une température des eaux baignant les Antilles conforme aux normales de saison.

La transition « Niňa » vers neutralité avec vraisemblablement un « Niňo » pour le début de la saison cyclonique et le contexte climatologique de ce trimestre (habituellement un des plus secs de l’année) complique la prévision. La « Niňa » en cette saison est souvent source de plus de pluies durant la saison sèche. Avril marque le début de la transition vers la saison cyclonique avec un retour des précipitations.

La température de l’océan conforme à la norme pour le trimestre, n’a pas d’influence sur le bilan pluviométrique. En termes de pluies, la première moitié du trimestre, voire les deux premiers mois (février, mars) devraient être un peu moins secs que d’ordinaire du fait de l’ENSO. Avril, ou la seconde moitié du trimestre, devraient un peu moins pluvieux qu’attendu. En quantités d’eau, le dernier mois du trimestre est le plus déterminant sur la période, une tendance un peu plus sèche devrait donc se dégager pour la période.

Prévisions pour la Martinique

D’un point de vue climatologique, février, mars est celui du Carême, période la plus sèche de l’année, et avril marque le retour de l’activité pluvieuse.

– En termes de pluies, les quantités attendues, pour les trois mois à venir, devraient être moindres que d’habitude.

– Côté températures, les eaux de surface autour de la Martinique sont attendues conformes aux normales, et devraient limiter les gros écarts. En conséquence, les températures pour le prochain trimestre devraient voisines des normales de saison ou un peu plus fraîches.

Bilan pluviométrique des trois mois écoulés, de novembre 2022 à janvier 2023 :

Ce bilan sera disponible une fois le mois de janvier échu, entre le 2 et le 7 février.