Bulletin climatique Bulletin Climatique Mensuel - Septembre 2021

Bulletin Climatique Mensuel - Septembre 2021

11/10/2021

Un mois chaud et sec...

Synthèse :

Pluviométrie
Précipitations insuffisantes, jusqu’à 76% de déficit au Robert.

Températures
Légèrement supérieures aux normales. Au Lamentin, 28.3°C en température moyenne pour une normale de 27.7°C.

Ensoleillement et vent
Insolation,  22 heures de plus sur le mois.

Alizés à peine plus forts que d’habitude : 11,2 km/h en moyenne à l’aéroport pour 10.4 km/h habituellement

Pluviométrie du mois de septembre 2021 et rapport à la normale

Suivi cyclonique

9 cyclones se sont succédés sur le bassin Atlantique ce mois-ci, LARRY, MINDY, NICHOLAS, ODETTE, PETER, ROSE, SAM, TERESA et VICTOR :
Nommé le 31 août,  la tempête tropicale Larry évolue rapidement en ouragan majeur de catégorie 3. Sa trajectoire orientée vers le Nord-Ouest puis le Nord-Est, la conduit à épargner l’arc Antillais. Elle frappe toutefois le Sud-Est de Terre-Neuve.
Du 8 au 10 septembre, la Tempête Tropicale Mindy, de faible ampleur, traverse la Floride. 48 heures plus tard, Nicholas se forme et suit une trajectoire quasi méridienne. Ce système aborde les côtes de la Louisiane au stade d’ouragan, frappant ainsi une région ayant subie précédemment les affres de l’ouragan Ida.
Les  systèmes suivants sont nommés sur trois jours d’affilée. Ainsi, les tempêtes tropicales, Odette, Peter et Rose sont baptisées le 17, 18 et 19 respectivement. De trajectoires océaniques, elles n’ont pas d’impact sur les terres.
Ensuite, le capverdien Sam, apparu le 22, atteint 72 heures plus tard le stade d’ouragan majeur de cat. 4. Il passe au large des Antilles et poursuit sa trajectoire en direction des eaux extra tropicales.
Le 24, la tempête tropicale, Térésa fait un passage éclair d’à peine 24 heures aux large des côtes américaines. Enfin, le mois se termine avec  l’évolution d’une dépression en tempête tropicale nommé Victor le 29 septembre.
En somme, au cours de ce mois de Septembre, trois tempêtes ont évolué en ouragan dont deux en ouragan majeur.

 

Températures

Légèrement supérieures..

Ce mois-ci, les minimales mensuelles  sont au-dessus des normales jusqu’à +1,5 °C dans le Nord Caraïbe.
Les maximales mensuelles sont de même supérieures aux valeurs de référence sur l’ensemble du territoire. Un contraste ressort toutefois sur le secteur du relief du Nord, on relève ainsi un écart aux normales de – 0,8 °C sur les hauts de St-Pierre et à l’inverse +1,9 °C du côté de Fond St-Denis.
Par conséquent, les températures moyennes mensuelles sont légèrement supérieures à la normale jusqu’à +1,4 °C. Notons que ces valeurs chaudes sont la conséquence de fréquentes pannes d’Alizés.
La température moyenne la plus chaude du mois est relevée à Trinité : 29.7°C. La plus fraîche l’est au Gros-Morne avec 24.2°C.

Températures quotidiennes au Lamentin, septembre 2021

Quelques températures mensuelles

Le plus chaud et le plus froid de septembre

Vent

Des Alizés à peine soutenus...

Durant le mois, le vent moyen au Lamentin est légèrement supérieur à la normale : 11,2 km/h pour 10,4 km/h normalement. On enregistre  2 jours où le vent moyen dépasse les 20 km/h. La rafale maximale est enregistrée le 12, avec 87 km/h au Morne des Cadets, 83 km/h au Vauclin à l’avant d’une onde d’Est.
Les Alizés ont eu une composante dominante de Sud-Est ce mois-ci (cf. rose des vents). Il est intéressant d’ajouter que sur la seconde décade du mois, la composante vire à l’Ouest en raison du phénomène habituel de panne d’Alizés

tableau des vents maximums

Vents dominant au Lamentin

Pluviométrie

Une pluviométrie carencée..

La pluviométrie de ce mois de septembre  a été déficitaire. Les pluies sur l’île sont dans l’ensemble en deçà des normales mensuelles. Elles se répartissent inégalement. On relève ainsi un léger gradient Est-Ouest en termes de déficits, jusqu’à 78 % en moins sur la façade atlantique et 30 à 40 % de manque en pluie en comparaison aux références sur une large moitié Ouest de l’île. Bien que plus arrosé par les différents épisodes de pannes d’Alizés, l’apport hydrique de la dernière décade ne compense que partiellement la pauvreté des deux premières décades du mois. Le centre-Ouest est le moins impacté, en témoigne les 75 mm relevés au Lamentin le 30.

 

Pluies quotidienne au Lamentin - septembre 2021

Tableau des pluies mensuelles en Martinique

Rapport à la normale des pluies en Martinique - septembre 2021

Ensoleillement

Presque 24 H...

L’ensoleillement pour le mois de septembre est supérieur à la normale, avec 22 heures de soleil en supplément. En effet, la Martinique n’a pas subit de passage de phénomène cyclonique, ni d’onde tropicale active durant le mois.

Durée totale d’ensoleillement :
228 h au Lamentin
Normale 1981-2020 :
206 heures.

 

Ensoleillement quotidien au Lamentin - Septembre 2021

État de la mer

La mer est agitée à assez forte du 5 au 6 côté atlantique en raison d’une houle cyclonique de Nord-Est due à l’ouragan LARRY évoluant au large.  Le pic de fin de mois est aussi dû au passage d’un ouragan majeur  au plus près de l’arc : SAM.
Les données furent manquantes jusqu’au 13 dues à une rupture de la ligne de mouillage du houlographe. En conséquence, l’analyse de la première quinzaine s’est fondée sur l’ENSgramme élaboré par le NHC.
L’océan se réchauffe encore en surface en septembre, avec des températures qui oscillent entre 29,9 et 31.5°C, soit 1.5°C de plus que le mois dernier

Etat de la mer au houlographe de Basse-Pointe en Septembre 2021

Hauteur de vagues prévue par le NHC pour la période du 6 au 15 septembre

État de la pluviométrie

La carte ci-contre présente le rapport à la normale des pluies depuis le début de l‘année. Les mois de janvier, d’avril et mai, sont des mois déficitaires en pluies. A l’inverse, février et mars, habituellement les plus secs, ont été excédentaires. Juin, premier mois de la saison des pluies n’est pas en reste. Juillet est légèrement déficitaire. Le mois d’août est très arrosé sur le relief et en déficit en plaine. Enfin, septembre se distingue par une pluviométrie carencée sur l’ensemble de l’île.
Globalement, sur les 9 premiers mois de l’année, l’intérieur de l’île connaît des cumuls proches ou légèrement en deçà des normales (-10%). En revanche, le manque d’eau est plus marqué sur une large portion du littoral, jusqu’à 30% de pluies en moins sur le secteur des Trois-Îlets, Anses d’Arlet et Diamant.
 

 

Rapport à la normale des pluies en Martinique de janvier à septembre 2021

N.B. : cette publication fait référence aux normales  calculées sur la période 1981 à 2010. Les nouvelles normales entre 1991 et 2020 seront bientôt calculées