Bulletin climatique Bulletin Climatique Mensuel - novembre 2023

Bulletin Climatique Mensuel - novembre 2023

12/12/2023

Un mois très chaud et localement arrosé

Synthèse à la station de référence du Lamentin

Pluviométrie

Une pluviométrie déficitaire: 232.9 mm recueillis pour 260.8 mm attendus.

Température

Une température moyenne supérieure à la normale : 27.7°C pour une normale de 27.0°C.

Ensoleillement
Une durée d’insolation excédentaire:  33 heures de plus sur le mois

Vent
Une vitesse moyenne inférieur à la norme : 17.3 km/h de vent moyen mensuel pour  24.5 km/h habituellement

 

Faits notables

Deux journées ont présenté des situations nécessitant la mise en place de vigilance pour fortes précipitations et orages :

    - le 2, un contexte d’interaction entre altitude et basses couches de l’atmosphère, génère des averses orageuses associées à de fortes rafales. Les cumuls sont localement importants (51 mm en 13 h au Gros-Morne).
    - le 16, à la faveur d’un Alizé humide et instable, des averses modérées à localement fortes se déclenchent en cours d’après-midi et se maintiennent la nuit. Ces développements instables engendrent de forts cumuls sur toute l’île (56 mm en 10H sur Le Lamentin ; 66.2 mm à Le Robert).
    

 

Températures

Supérieures à la norme

Les minimales mensuelles demeurent immanquablement supérieures aux normales de saison. Elles se traduisent par des écarts à la norme supérieurs de quelques dixièmes de degrés. Ils sont compris entre +0.5 et +0.9°C sur l’ensemble de l’île. Plusieurs postes présentent, évidemment, des écarts supérieurs ou égal à 1°C. La plus haute valeur est relevée à Fond-Denis-Cadet : 25.2°C pour 23.9°C habituellement, soit 1.3°C d’écart.  A l’issue du mois, le Lamentin comptabilise 11 jours où la température minimale est supérieure ou égale à 25°C. La norme est de 4 jours.
Les maximales mensuelles sont elles aussi supérieures aux valeurs de référence. Les écarts sont majoritairement moins marqués (inférieurs à 1°C) mais pour quelques postes vont jusqu’à 1.4°C ou 1.5°C (St-Joseph et Fds-St-Denis).
En conséquence, les températures moyennes mensuelles sont elles aussi supérieures aux références sur toute l’île (+0.7°C à +1.0°C et jusqu’à +1.4 °C d’écart relevés à Fds St-Denis).

Vent

Des Alizés en baisse!

Au Lamentin, la vitesse moyenne du vent  est  inférieure à la normale : 17.3 km/h pour  24.5 km/h habituellement. La seconde décade du mois est la plus ventilée. La rafale maximale enregistrée s’est produite à Le Vauclin, le 03 novembre (cf. tableau ci-contre).  La situation contextuelle de ce jour est la remontée progressive de l’équateur météorologique des Alizés (>12°N) .
Les Alizés ont eu une composante dominante Sud-Est ce mois-ci (cf. rose des vents).

Pluviométrie

Des pluies en léger manque

Comme en atteste les cumuls des précipitations mensuelles relevés, les pluies sont déficitaires en novembre.
A l’issue du mois,  le bilan est dans l’ensemble déficitaire pour l’île. Seuls quelques postes ( Trois-Ilets, Vauclin, François et F-de-F la Donis) affichent des valeurs conformes aux normales ou approchant. Dans le détail, hormis sur les hauteurs de F-d-F, la moitié Nord de l’île connaît un déficit compris entre 20 et 30%. Il est  plus marqué sur les régions les plus septentrionales de l’île. Ainsi le manque est supérieur à 30% pour les régions au Nord d’une ligne Prêcheur/ Lorrain. De même, excepté la zone de Rivière-Pilote qui ressort avec une pluviométrie inférieure de 20 à 30%, la moitié Sud de l’île connaît dans l’ensemble, un manque en pluie moins net compris entre 10 % et 20 % seulement.
 Le diagramme quotidien du Lamentin illustre la répartition temporelle des pluies : on note 10 jours sans pluie et une première quinzaine plus arrosé avec 5 jours présentant un cumul de précipitations quotidiennes supérieur à 20 mm dont 2  avec 38 et 57 mm recueillis, le 01 et le 16 resp. suite à des passages pluvio-orageux.

Ensoleillement

Une luminosité très généreuse !

L’ensoleillement pour le mois est bien supérieur à la normale d’environ 33 heures. Les deux dernières décades du mois sont largement plus ensoleillées. Une durée d’insolation importante (environ 16 heures de plus pour la seconde et 20 heures pour la dernière) corrélé aux nombreux jours sans pluie de la période (cf. diagramme pluviométrie quotidienne du Lamentin).

Durée totale d’ensoleillement :
215h40 au Lamentin
Normale 1991-2020 :
182h48

 

État de la mer

L’état moyen (H1/3) de la mer oscille entre 0m90 et 2m00, stades de mer peu agitée et agitée sur l’ensemble du mois.  La hauteur maximale des vagues, par contre, dépasse régulièrement les 3m50. Elle atteint 4m50 le 12 au houlographe de Basse Pointe dans un contexte d’Alizé modéré à fort conjugué à une houle secondaire de Nord à Nord-Est de période comprise entre 13 et 16 s.

La température mesurée des eaux superficielles est  passée sous les 30 °C en fin octobre. Elle poursuit sa baisse en température pour frôler les 28.5°C en fin de mois. Elle perd donc près d’un degré.

Bilan pluviométrique des mois passés

Après un mois de janvier marqué par un manque compris entre 20 et 40% sur une large moitié Sud de l’île (jusqu’à hauteur de St-Joseph), les précipitations de février ont permis de réduire ce déficit de 10% environ notamment sur le Sud-Est de l’île et la Caravelle. En revanche, les mois de mars et avril accroissent le déficit sur l’île de 20 à 60%. Le déficit évolue guère en mai. Seul le Sud-Est ressort excédentaire dans l’ensemble. En juin, la situation hydrique est partagée ; excédentaire sur la moitié Ouest, déficitaire sur la moitié Est. Nette évolution en juillet avec une pluviométrie largement excédentaire. Août se distingue avec une pluviométrie à nouveau déficitaire sur une large portion de l’île. Le trimestre septembre, octobre et novembre se distingue par une alternance de précipitations déficitaires puis excédentaires.
A l’issue des onze mois écoulés, le bilan pluviométrique ressort correct dans l’ensemble. Ainsi, le quart Ouest de l’île voit sa pluviométrie conforme voire légèrement excédentaire de 10%. Une large partie de l’île obtient une pluviométrie normale ou déficitaire de 10%. Seuls le Nord Atlantique et le François-Trinite connaissent un manque compris entre à 10% et 20%.

 

N.B. : cette publication fait référence aux normales  calculées sur la période 1991 à 2020.