Bulletin climatique Bulletin Climatique Mensuel - Décembre 2021

Bulletin Climatique Mensuel - Décembre 2021

13/01/2022

Chaud, sec, ensoleillé et décoiffant...

Synthèse :

Pluviométrie
Au Lamentin, 61 mm, 3e mois de décembre le plus sec après 2002 et 2003.
Températures
27.0°C au Lamentin, mois de décembre le plus chaud, au même rang que décembre 2015.
Ensoleillement
Insolation,  51 heures de plus sur le mois.
Vent
19 km/h de vent moyen au Lamentin… Record à égalité avec décembre 2015 et 2016

Pluviométrie du mois de décembre 2021 et rapport à la normale

Températures

Décembre au Balcon!

En décembre, les minimales mensuelles  sont bien au-dessus des normales jusqu’à +1.4 °C. Au Lamentin, avec 24°C, la température mensuelle minimale est la plus chaude enregistrée au même rang que celle de 2015.
Les maximales mensuelles sont elles aussi supérieures aux normales sur l’ensemble du territoire. Un léger contraste ressort toutefois, au Nord d’une ligne St-Pierre, Ajoupa-Bouillon et Basse Pointe, on relève ainsi un écart aux normales de –0.2°C à de – 1.1 °C.
Les températures moyennes mensuelles sont donc de ce fait, supérieures à la normale ; jusqu’à +1,4 °C à St-Anne. Ces valeurs chaudes sont liées à de nombreux jours sans phénomène météorologique et au surplus de soleil. La température moyenne mensuelle au Lamentin (27°C), est la plus chaude enregistrée avec 2015. On note un record au François : 27.3°C de moyenne mensuelle en décembre.

 

Températures quotidiennes au Lamentin, décembre 2021

Quelques températures mensuelles

Le plus chaud et le plus froid de décembre

Vent

Ҫa décoiffe...

Ce mois ci, le vent moyen au Lamentin est  bien supérieur à la normale : 19 km/h pour 13 km/h normalement en décembre. Le record de vent moyen pour ce mois est égalé, comme en 2015 et 2016, depuis 1952, date de début des relevés au Lamentin.
On enregistre 15 jours où les rafales dépassent les 50 km/h au Lamentin. Pour info, depuis le début des mesures on a enregistré en 1989, 21 jours, 1985 (18 jours) et 2013 (16 jours).
Les Alizés ont eu une composante dominante d’Est-Sud-Est ce mois-ci (cf. rose des vents).

Tableau des vents maximums

Vents dominants au Lamentin - Rose des vents

Pluviométrie

Sec...

La pluviométrie du mois de décembre est déficitaire. Exceptées les deux stations  St-Pierre Depaz et les Cadets, où les normales sont atteintes. Le déficit se creuse à l’écart de la zone pré-citée pour atteindre 60% à Basse-Pointe, à la Caravelle et au Sud d’une ligne Diamant/Cap Est.
Au Robert (ouverture : 1975), on relève 39.6mm, c’est le 2nd mois de décembre le plus sec après 2014 (38.4mm).
Au François (1970), on relève 47.8mm, 3ème mois de  décembre le plus sec après 2002 (42.4mm) et 1974 (46.6mm). Il en est de même pour Le Lamentin (61 mm) après 2002 (53.6mm) et 2003 (60.4mm).
A Ajoupa-Bouillon (1978),  156.5mm recueillis, c’est le 4ème mois de décembre le plus sec après 1984 (128.7mm), 2002 (148mm) et 1983 (155.2m).

Pluies quotidienne au Lamentin - décembre 2021

Tableau des pluies mensuelles en Martinique

Rapport à la normale des pluies en Martinique - décembre 2021

Ensoleillement

Ҫa brille...

L’ensoleillement pour le mois de décembre est supérieur à la normale (+30%), soit 51 heures de soleil en supplément. En effet, hormis quelques averses isolées, la Martinique n’a pas subit le passage de phénomène météorologique majeur  ce mois-ci.

Durée totale d’ensoleillement :
220 h au Lamentin
Normale 1991-2020 :
169 heures.

Ensoleillement quotidien au Lamentin - décembre 2021

État de la mer

L’état de la mer ne dépasse pas le seuil « agitée » (1m25 à 2m30). La hauteur moyenne maximale du mois est de 2m10, et la hauteur maximale des vagues atteint 5m00 le 7 en raison d’un d’alizé dynamique.
La température moyenne mensuelle de surface de la mer passe de 28.6°C en début de mois à 27.7°C en fin de mois. Les eaux superficielles poursuivent leur rafraîchissement.

Etat de la mer au houlographe de Basse-Pointe en décembre 2021

État de la pluviométrie

La carte ci-dessous présente le rapport à la normale des pluies depuis le début de l‘année. Les mois de janvier, d’avril et mai, sont des mois déficitaires en pluies. A l’inverse, février et mars, habituellement les plus secs, ont été excédentaires. Juin, premier mois de la saison des pluies n’est pas en reste. Juillet est légèrement déficitaire. Le mois d’août est très arrosé sur le relief et en déficit en plaine. Enfin, septembre se distingue par une pluviométrie carencée sur l’ensemble de l’île. Cette insuffisance hydrique se poursuit en octobre, novembre et décembre. Seul le Nord Caraïbe est impacté dans un moindre mesure.
Globalement, sur les 12 derniers mois de l’année, l’intérieur de l’île connaît des cumuls en dessous des normales (-20%). En revanche, le manque d’eau est plus marqué sur le  littoral Atlantique et le Sud-Ouest de l’île, jusqu’à 40% de pluies en moins.
Pour plus d’informations sur la pluviométrie annuelle, consultez le bulletin climatique annuel.

Rapport à la normale des pluies en Martinique de janvier à décembre 2021

N.B. : cette publication fait référence aux normales  calculées sur la période 1981 à 2010. Les nouvelles normales entre 1991 et 2020 seront bientôt calculées